Si la baie vitrée présente l’avantage de pouvoir vous offrir une vue imprenable, il faudrait toutefois penser à votre confort et aux isolations. Il ne faut pas uniquement tenir compte de l’isolation thermique mais également de l’isolation phonique de la baie vitrée choisie.

Isolation phonique et choix des vitrages

La qualité de l’isolation phonique de votre baie vitrée est étroitement liée au type de vitrage installé. Que vous ayez choisi un double ou un triple vitrage, l’isolation phonique dépendra de l’épaisseur de la lame d’air qui sépare les vitres et de l’épaisseur des vitres elles-mêmes.

La norme Acotherm peut vous servir de référence au moment de choisir le vitrage de votre baie. Cette norme vous donne une idée du niveau d’affaiblissement du bruit offert par le vitrage, l’évaluation peut aller de AC1 à AC4 ; AC4 étant celui dont l’affaiblissement acoustique maximal.

Pour également être sûr de disposer du vitrage qui vous offrira la meilleure isolation phonique possible, faites votre choix en fonction du lieu de votre habitation, agglomération ou campagne.

L’isolation phonique en ville

Si votre habitation se situe en ville, il vous faudra un type de vitrage spécifique pour vous offrir une isolation phonique adaptée. Pour les habitations se trouvant à proximité d’une rue très fréquentée, d’une autoroute ou encore d’une voie ferrée, il est conseillé d’opter pour un modèle à double vitrage à gaz Argon constitué d’un verre feuilleté qui absorbe le bruit et d’un verre simple d’une épaisseur d’environ 10mm.

Ce modèle est préconisé en agglomération du fait qu’il appartient à la catégorie AC3. En d’autres termes, ce vitrage est capable de réduire de 13 fois le bruit au dehors.

L’isolation phonique en campagne

Si votre habitation se situe loin du bruit de la ville, vous n’avez nullement besoin d’une isolation phonique haute performance pour votre baie vitrée, vous pouvez opter pour un double vitrage classique. En revanche, si vous habitez à proximité d’une rue, il vous est conseillé d’opter pour un modèle asymétrique. Ce modèle contient un gaz Argon se situant entre deux vitres dont les épaisseurs ne sont pas les mêmes. En choisissant ce modèle, vous aurez réduit d’environ 4 fois le bruit ambiant, mais vous pourrez également bénéficier d’un crédit d’impôt.

Isolation phonique et matériaux

Sachez que le matériau que vous aurez choisi pour votre baie vitrée jouera également un rôle dans l’isolation phonique. En effet, l’aluminium et le PVC réduisent davantage les bruits que le bois. Pour une meilleure performance de votre isolation phonique, il est donc important de trouver la combinaison idéale entre le matériau et le vitrage. L’avis d’un professionnel vous sera très utile.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale