Pour profiter de votre jardin et/ou d’une vue panoramique, rien ne vaut la baie vitrée. Elle vous permet, de plus, de jouir de tous les avantages de la lumière naturelle pour rendre votre maison plus accueillante. Attention cependant car si elle est mal isolée, la baie vitrée peut constituer un vrai handicap pour vous : dans ce cas, elle se trouve être la cause d’une grande déperdition d’énergie que vous paierez cher au niveau de la facture (plus il fait froid dans votre maison, plus vous aurez tendance à utiliser le chauffage) mais aussi au niveau du confort thermique de votre maison.

Les bons gestes pour une bonne isolation

Qui dit bonne isolation suppose impérativement un choix judicieux de matériaux. Cet élément gage, en effet, de la qualité de l’isolation de la baie vitrée. Dans ce cadre, le bois est la meilleure puisqu’il vous permet de vous mettre à l’abri des pertes d’énergie. Cependant, ce matériau ne fait pas preuve d’une bonne résistance face aux aléas climatiques. Ainsi, si vous vivez dans une région sujette à de fréquentes intempéries (neige, pluie, etc.), pensez à opter pour un autre matériau afin de ne pas avoir à changer l’isolation de votre baie vitrée.

Autre option : le PVC. Si vous êtes en quête d’un matériau qui ne sera pas sensible aux intempéries, vous faites le meilleur choix en choisissant le PVC. De plus, ce dernier présente l’avantage d’être moins onéreux que le bois.

Il n’y a pas que le matériau qui doit attirer votre attention. Vous devez aussi tenir compte des caractéristiques de votre baie vitrée :

–          L’étanchéité à l’air

–          La transmission lumineuse

–          L’affaiblissement acoustique

Si vous ignorez les données relatives à ces paramètres, consultez un professionnel pour les déterminer. Vous ne pouvez faire l’impasse sur ces facteurs afin de faire le meilleur choix en matière d’isolation de la baie vitrée.

Autre élément qui peut vous garantir une isolation de qualité : la conformité avec les directives européennes. Recherchez ainsi automatiquement la mention CE sur les vitrages. A défaut de cette mention, vous pouvez aussi vous fier aux vitrages portant le label ACOTHERM ou encore certifiés CEKAL.

Pour une isolation déjà en place

Votre isolation ne vous convient pas ? Vous pouvez améliorer celle qui est déjà en place en investissant dans des joints. Ces derniers peuvent être en mousse, en caoutchouc ou en silicone.

Vous pouvez aussi choisir d’investir dans un survitrage. Celui-ci rendra l’isolation de vos vitres optimale. Il consiste à doubler, voire à tripler les vitres de votre baie pour éviter toute nuisance sonore. De plus, cette solution vous permet de vous mettre à l’abri des pertes d’énergie puisque l’intérieur de votre maison sera plus confortable grâce à cette alternative.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale